• Chapitre 31: Présentations

      << Mais bien sûr! Je me présente, Juliette, chef de ce petit groupe.
      - Elle c'est Philippine...
      - Et elle Natacha, disent les deux jumelles, présentant chacune l'autre.
      - Ah, d'accord. Moi c'est Arnaud. Lui Valentin, lui Nills, lui Martin et lui Noah.
      - Tu sais, on aurait très bien pu nous présenter nous même, fait remarquer Valentin.
      - Et bien tant pis.
      - Je vois que l'ambiance est fabuleuse dans votre groupe, lance ironiquement Juliette. Au fait, c'est quoi le nom de votre club?
      - Le Summer Club.
      - C'était à moi de le dire Arnaud!
      - Et pourquoi donc Valentin?
      - Parce que je suis le chef!
      - C'est tout le temps comme ça, souffle Noah, tandis que les deux garçons se disputent.
      - Bon calmez-vous les grandes bouches!

      Les garçons se taisent et s'excusent, un peu honteux de leur comportement digne d'un enfant de primaire. La discussion continue activement, et les deux filles parties auparavant avec Thibault reviennent assez rapidement.

     

      - Alors, comment va-t-il?
      - Et bien son état est vraiment mauvais. Mais il va s'en sortir, ne vous inquiétez pas.
      - Merci Lou. Oh, tiens, d'ailleurs voici nos deux autres membres: Lou et Anastasia.

     

      Lou est la brune, et Anastasia celle aux cheveux noirs. Toutes les deux sourient aux garçons comme si elles voulaient prouver que Juliette disait vrai.

     

      - Et sinon, que faîtes-vous là? On ne vous a jamais vu dans la région, vous devez venir de loin.
      - Ah ça c'est vrai.
      - C'est même très vrai.

     

      Noah se sent obligé de souffler à Martin: « Elles s'amusent à imiter les Dupont ou bien...? ».

     

      - Pour ne pas vous mentir, nous sommes à la recherche d'un trésor...
      - Oh ce fameux trésor là!
      - Vous en avez aussi eu vent? demande alors soucieux Noah.
      - Pourquoi poses-tu cette question avec une tête aussi peu sûre d'elle?
      - Heu... Pour rien, pour rien...
      - Elle a dû travailler dans la CIA, c'est pas possible autrement, souffle Nills à Valentin.
      - Plaît-il?
      - Pardon? Tu as dit quoi là?
      - J'ai dit: plaît-il.
      - Heu...

     

      Tous les garçons du groupe se concertent du regard, mais aucun d'eux ne comprend la signification de cette expression.

     

      - Laisse tomber Juju, ce sont juste des machos comme tous les garçons. Et moi qui pensait qu'ils seraient un peu plus cultivés que la moyenne... Je suis déçue.
      - Oh ne soit pas aussi méchante avec eux Anastasia!
      - Ils ne valent même pas la peine que je leur parle... Je retourne chez l'hypoglycémique. >>

     

      Et sur ces paroles qui laissent les garçons dubitatifs, elle tourne les talons et rentre dans la cabane où est installé Thibault...

    « Chapitre 30: Infirmières en libertéD'Amichu (2) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :