• Chapitre 1: Un drôle d'avertissement...

      Thibault est seul sur le banc d'un petit parc près de chez lui. Les mains dans les poches pour ne pas avoir froid, il regarde les flocons tomber en pensant à tout ce qu'il s'est passé...

      Après être rentrés chez eux, les membres du Summer Club avec d'abord été un peu réprimandés par leurs parents parce qu'ils étaient partis beaucoup plus longtemps que prévu, mais lorsqu'au bout de quelques jours seulement les adultes avaient vu les résultats de ce voyage, ils finirent par à peu près passer l'éponge...

      A la rentrée, ils s'étaient tous retrouvés dans la même classe, et avaient eu la grande surprise de retrouver les filles de la forêt. Justine leur dit qu'elle ne les avait jamais rencontré, mais le groupe n'en croyait pas mots. Il était impossible qu'ils aient rêvé...

      Edwige avait été distante, et avait cassé avec Martin dès le premier jour. La façon dont elle l'avait fait avait été très sèche, et c'est le cœur brisé que le garçon avait commencé son année. Mais en voyant son nouveau comportement, il s'était vite fait à l'idée qu'elle n'était plus la même. Victoire aussi d'ailleurs. Elle ne lui avait plus reparlé depuis le premier jour.

      C'est ainsi que le Summer Club ne comptait parmi ses membres plus qu'une seule et unique fille, un peu garçon manqué sur les bords quand même... Ils se réunissaient deux fois par semaine dans leur cabane, le mercredi et le samedi. Noah le chercheur d'idée n'avait pas trouvé de nouvelle aventure pour son groupe, et ils se contentaient donc d'échanger des blagues et des nouvelles à chaque réunion.

      Thibault réfléchissait à tout ça. Depuis l'été, rien n'était plus pareil. Pour le mieux, c'est vrai, mais tellement de choses étaient différentes maintenant...

      Il regarde ainsi, le regard un peu nostalgique et perdu, la neige recouvrir la cage à écureuils où il y a quelques années seulement lui et ses amis jouaient comme des fous, ne se souciant de rien...

      Il pousse un long soupir avant de recevoir une boule de neige dans la figure. Alors qu'il enlève la neige de son visage, il entend quelqu'un rire. Ha ha! Quelle bonne blague! Si cette personne pense qu'il va en rester là... Il se baisse pour rassembler un gros tas de neige au creux de sa main, et observe les environs, recherchant son assaillant... Cependant, quelqu'un dans son dos lui fait un savon. Il hurle et lance à l'aveuglette sa boule de neige. Apparemment il réussit son tir puisqu'il entend un juron, et quelqu'un qui se frotte visiblement le visage pour s'enlever de la neige... Il en profite pour se relever et regarder son assaillant: Noah.

     

      << Hey man! Alors, elle est bonne?
      - Parle pour toi! Je te signale que je n'en ai reçu qu'une seule dans le visage, toi deux!
      - On peut y remédier!

      Et sur ces mots, Thibault envoie une autre boule de neige sur Noah. Celui-ci se baisse pour l'éviter, et c'est Anastasia qui la reçoit en pleine poitrine. Elle grogne, serre les poings et les dents, et finit par lâcher:

      - Tu vas voir ce que tu vas voir Thibault!
      - Oh oh...
      - Cours! lui crie son ami qui a déjà pris ses jambes à son cou.

      Ni une, ni deux, Thibault se met à courir dans le parc. Il monte en haut de la cage à écureuils, redescend, saute par dessus son assaillante, court à nouveau, glisse sur le toboggan... Il sent l'adrénaline monter en lui, l'envahir, comme lorsqu'il jouait avec ses amis au loup plus petit. Jamais Anastasia ne pourra le rattraper, il connaît ce lieu trop bien!
      D'ailleurs cette dernière commence à fatiguer... Elle s'arrête et prépare une gigantesque boule de neige. Noah s'arrête à ses côtés et l'observe. Elle vise...

      - Il faut que tu vises plus haut si tu veux l'atteindre...
      Mais Anastasia tire quand même. La boule s'écrase pile dans l'articulation du genoux de Thibault, qui trébuche et tombe. La jeune fille rit comme une psychopathe, très fort. Elle s'approche doucement de Thibault qui rampe au sol, incapable de se relever... Elle pose un pied sur son dos, signe de victoire, et le regarde de haut:

      - Alors le cabris, on est fatigué?

      Thibault lui tire la langue. Elle lui jette de la neige avec son pied dans la tête, et puis l'abandonne.

      - C'était trop facile. Vous devriez vous entraîner un peu au cas où...
      - Au cas où?

      Elle passe à côté de Noah sans lui répondre, comme si elle savait... Quelque chose que Noah ignorait. Celui-ci fronce les sourcils, puis hausse les épaules, se disant qu'il finirait bien par savoir de quoi elle parle... Il s'approche de son ami pour l'aider à se relever.

      - Un jour je l'aurai cette folle!
      - Tu penses qu'elle parlait de quoi?
      - Pour?
      - Sa dernière phrase.
      - Oh tu vas voir, son groupe va encore nous tendre un piège bizarre par x moyen... En fait tu sais, j'y ai bien réfléchis: je suis sûr que ce sont elles qui ont tout organisé l'été dernier. Je suis certain qu'on n'est pas tombé sur cette carte par hasard...
      - Que JE ne suis pas tombé sur...
      - Oui oui, c'est vrai que c'est TOI qui nous a embarqué dans cette aventure.
      - Tu dis ça comme si ça t'avait déplu, dit Noah, l'air un peu attristé.
      - Oh mais rassure-toi, lui répond Thibault, lui mettant une main sur l'épaule comme pour le rassurer, moi j'ai adoré ces deux semaines! >>

      Ils se sourissent et prennent le chemin du retour, laissant derrière eux dans la neige les traces de la lutte contre Anastasia...

     

    ~ ~ ~

     

      << Allez vas-y! Défonce-le!

      Comme à son habitude, Valentin se voue à une partie de ATG V, le nouveau jeu pour SP3. Cette fois-ci, il joue en ligne avec Nills son fidèle compagnon. Comme d'habitude, son ami «geek» lui afflige une sacrée raclé. Il tend la main pour attraper une autre poignée de chips, mais le bol est vide.

      - Zut!

      Il rebranche son micro et lance à son ami:

      - Pénurie de chips! Je reviens je vais en acheter...
      - Ok à plus mec!

      Il met sa console en mode veille, attrape un manteau, ses chaussures, et part pour la petite supérette de son village. En chemin, il croise Noah et Thibault. Valentin explose de rire.

      - Quoi? lui demandent les deux autres.
      - Ha ha! Tu essaies d'imiter le yéti Thibault? Ou bien tu t'es battu avec un monstre dans la neige? Ha ha!
      - Pas loin, on a croisé Anastasia et je lui ai malencontreusement envoyé une boule de neige dessus...
      - Oh, RIP my friend...
      - Mais comme tu le vois, je suis assez fort et je lui ai tenu tête!
      - Ou pas...


      Valentin rit à nouveau. Puis Noah lui parle du message d'Anastasia...

      - Étrange effectivement... Je propose d'en parler demain à la réunion!
      - Ok! Bon ben... A demain alors!
      - A demain! >>

    Chapitre 1: Un drôle d'avertissement...

    « Mesure 5: Barres de repriseCoup de blues ou réflexions? Plutôt analyse psychologique de moi-même »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:02

    Ce chapitre commence par "Thibault", c'est merveilleux ;8;

    Enfin bref j'adore et ça commence super bien dis-donc *^*

    Et t'as bossé sur le nom de la console et sur celui du jeu XD

    2
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:04

    Hi hi c'est ton favori? Faudra que je poste les dessins un jour... xD

    Hi hi oui, et ensuite tu verras, ce sera totalement wtf!

    x'D T'as vu!

    3
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:09

    Non pas spécialement, mais mon "meilleur ami" s'appelle Thibaut et je l'ai plus vu depuis Février 2013 un truc dans le genre ;O;

    Ca ne m'étonne pas de toi x)

    4
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 20:19

    Ah oky! :3 Oh! ;w;

    5
    Samedi 4 Janvier 2014 à 09:10

    Valentin et Nills ne me rappellent personne, surtout pas mes propres camarades de classe

    6
    Samedi 4 Janvier 2014 à 12:15

    Ha ha! x'D Les garçons sont tous pareils!

    7
    Jeudi 6 Mars 2014 à 15:32

    J'ai pas tout lu en entier, mais ça à l'air marrant! *O*

    Quand j'ai commencé à lire, la première chose que j'ai lu était les dialogues... Va savoir pourquoi je me suis empressée de lire la narration aussi... 8'D :s'enfuit:

    8
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:00

    Oh merci Fab'! >w<

    x'D Je ne sais pas!

    9
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:03

    Lis la première phrase de dialogue. :qui comprendra pourra:

    10
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:05
    11
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:07

    J'ai vite lu la narration pour éviter de me faire des idées, d'accord? x')

    12
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:08

    Ok! o/ x'D

    13
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:09

    Genre j'ai lu la première phrase de dialogue: Non, c'est pas possible!

    En lisant la narration: Pfiiiouf..

    Je me suis donné une claque! 8'D

    14
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:11

    x'DDD J'avoue que lorsque j'ai relu mon dialogue après ton commentaire pour voir ce qu'on comprenait en ne lisant que le dialogue, je me suis demandée de quoi il parlait... xDD

    15
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:16

    Finalement, je ne suis pas seule! 8D

    16
    Jeudi 6 Mars 2014 à 20:17

    x'D Non, même moi, l'auteur en plus! xD

    17
    Vendredi 7 Mars 2014 à 21:40

    Oh, et bien! x'D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :